Retarder l’éjaculation : comment durer plus longtemps !

retarder éjaculation

Comment retarder son éjaculation ?

Si vous aimeriez retarder l’éjaculation et durer plus longtemps pour votre plaisir et celui de votre partenaire, le blog Ejaculation precoce vous offre sept techniques pour atteindre votre but naturellement et sans traitement particulier.

1) Retarder votre éjaculation : faites une pause pour redescendre en régime !

Si l’excitation est plus forte, vous devriez essayer cette méthode recommandée par les experts : le « Stop and go ». Cette méthode est un grand classique qui a fait ses preuve pour retarder l’éjaculation efficacement. Elle est conseillée en priorité par les sexologues car elle est naturelle et parvient à bout des excès d’excitation de façon plutôt efficace dans la plupart des cas.

Le but ? Apprendre à gérer le moment de l’éjaculation sans aide extérieure.

Voici comment procéder en pratique : si vous sentez l’éjaculation venir, arrêtez-vous immédiatement pendant un instant pour revenir à des préliminaires plus « softs » et vous détendre pour calmer l’excitation. Embrassez-vous, caressez votre partenaire… amusez-vous ! Une fois le thermomètre de l’excitation redescendu, vous pouvez reprendre en douceur.

L’avantage de cette méthode est qu’elle rendra ce moment intime plus romantique et prolongera d’autant le plaisir… Que du bon !

2) Freinez vos ardeur pour éjaculer un peu plus tardivement

Si la méthode « Stop and go » n’est pas encore suffisante, vous pouvez aller plus loin avec la méthode « squeeze » mise au point par les sexologues. Cette technique est aussi très efficace et a été testée très sérieusement, bien qu’elle soit un peu bloquantes pour certains hommes.

Voici ce que vous devez faire quand vous avez atteint un niveau d’excitation maximal juste avant de perdre le contrôle de votre éjaculation… Vous devez littéralement prendre la situation en main ! Servez-vous de votre pouce, index et majeur pour serrer la partie située juste sous le gland pendant quelques secondes afin de retenir l’éjaculation.

Vous serez étonné de voir que cette technique fonctionne 9 fois sur 10 même si vous êtes particulièrement sensible !

3) Les préservatifs insensibilisants pour retarder l’éjaculation..

L’éjaculation précoce peut être due à une trop grande sensibilité du gland qui réagit à la moindre sollicitation… La moindre stimulation (toucher, frottements…) peuvent alors suffire pour déclencher une éjaculation inattendue.

La solution consiste alors a vous servir de préservatifs légèrement différents de ceux que l’on trouve en grandes surfaces. Ces préservatifs plus serrés permettent de diminuer la sensibilité du pénis.

Certes, cela ne fait que déplacer le problème et cela peut même s’avérer dérangeant car on y perd en sensation et forcément en plaisir, mais cette technique peut marcher si les autres ont échouées. Dans la pratique, il vous faut utiliser un préservatif spécial à effet « retardant » qui vont avoir pour effet de comprimer le pénis à hauteur du gland et de retarder l’éjaculation par conséquent.

Certains de ces préservatifs sont recouverts d’une lotion légèrement anesthésiante qui permettent de réduire la sensibilité du gland et donc de retarder l’éjaculation.

4) Les médicaments pour être plus dur… et plus longtemps

Certains hommes ne sont pas seulement victimes de problèmes pour retarder l’éjaculation, mais aussi de certains troubles de l’érection.

Les médicaments peuvent alors être utiles pour faire face à ce double problème, car dans ce cas précis l’éjaculation n’est précoce que par crainte de perdre son érection en plein milieu d’un rapport.

Évitez toute forme d’automédication car chaque cas est unique et doit d’abord être passé en revu par un spécialiste compétent avant d’acheter du viagra ou quoi que ce soit d’autres. La bonne nouvelle, c’est qu’un traitement approprié peut souvent permettre de doubler voire tripler la durée d’un rapport qui ne durait à la base que quelques minutes, simplement en améliorant la qualité de l’érection.

5) Musclez votre périnée pour retarder l’éjaculation

Un travail musculaire sur les muscles de la zone périnée (celle située entre l’anus et les testicules) permet parfois de mieux contrôler l’éjaculation. Ces muscles sont les mêmes qui servent à retenir l’envie d’uriner. En travaillant cette zone, vous pourrez plus facilement retenir votre excitation faire faire durer le plaisir plus longtemps.

L’exercice de Kegel (car il a un nom !) est à l’origine utilisé par les femmes pour enforcer cette zone aussi appelée plancher pelvien, mais il peut l’être aussi par les hommes.

L’exercice permet d’avoir des orgasmes sans éjaculation et même, dans certains cas, des orgasmes multiples ! Chez l’homme, l’exercice de Kegel soulève les testicules, renforçant ainsi les muscles de cette zone ainsi que le canal anal (la région de l’anus est également contractée durant l’exercice).

Cet exercice est efficace dans 40% des cas. Dans la pratique, il vous faut contracter les muscles de la région périnée pendant 3 à 5 secondes, un comme si vous vouliez vous retenir d’uriner, puis de relâcher complètement pendant 5 à 10 secondes. Vous pouvez répétez l’exercice plusieurs fois par jour, notamment quand vous allez aux toilettes.

Avec une pratique régulière, il ne faudra pas plus de quelques semaines pour voir les résultats et avoir des rapports plus contrôlés.

6) Choisir la bonne position pour retarder l’éjaculation

Si vous êtes du genre « conservateur », vous allez devoir changer vos habitudes ! La très classique position du missionnaire n’est en effet pas à recommander si vous souhaitez durer plus longtemps au lit et retarder au maximum votre éjaculation.

Pourquoi ?

Simplement parce que cette position à tendance à compresser l’abdomen et à accélérer l’éjaculation…

Les contractions musculaires plus intenses engendrées par cette position sont donc à éviter. Demandez à votre partenaire de se placer sur vous et limitez les mouvements pour ralentir la cadence et favoriser une éjaculation plus tardive.

Mieux encore, en retardant votre éjaculation par cette méthode, vous aurez plus de plaisir. Que du bonheur !

7) Les produits anesthésiants qui retardent l’éjaculation immédiatement

Les gels anesthésiants utilisent une molécule appelée xylocaïne dont le principe est reconnu pour retarder sensiblement l’éjaculation en vu d’un meilleur contrôle de celle-ci.

Si ces produits ont un effet quelque peu engourdissant qui peuvent en déranger certains, ils sont toutefois à tester si les autres méthodes n’ont pas encore donné de résultats satisfaisants. Curieusement, si beaucoup d’hommes sont rebutés par leur utilisation, d’autres l’apprécient et l’utilisent très régulièrement !

Ces produits doivent être appliqués juste avant de faire l’amour. Attention toutefois, ils ne doivent jamais être utilisé avec un autre produit sous peine d’entrainer une irritation des muqueuses. La prescription médicale est vivement recommandée.

Conclusion :  Faites votre propre diagnostic avec le test des « 18 coups »

Les cas de problèmes à retarder votre éjaculation sont le plus souvent bénins et ne doivent pas vous inquiéter plus que ça. Les facteurs aggravants comme le stress ou l’angoisse de découvrir une nouvelle partenaire, ou en cas d’abstinence plus ou moins longue favorisent l’éjaculation précoce et peuvent faire durer le problème plus longtemps.

Le plus souvent, un coït (temps passé entre la pénétration et l’atteinte de l’orgasme) dure une dizaine de minutes, et même souvent moins. Les hommes qui affirment durer 30 minutes ou plus sont le plus souvent des mythomanes qui ont trop regarder de films pornos ou qui veulent se mousser devant leurs amis…

La pratique du tantra peut effectivement faire durer l’acte beaucoup plus longtemps qu’à l’ordinaire, mais il est constitué de nombreuses pauses qui permettent un contrôle de l’éjaculation quelque peu « forcé ».

Le test des « 18 coups » révèle une éjaculation qui arrive au bout de 30 secondes à une minute en moyenne. A-delà, vous n’avez pas à vous inquiéter outre mesure. Le problème est tout simplement ailleurs. Pas de raison de s’angoisser inutilement donc. Relaxer-vous avant de faire l’amour avec votre partenaire, pratiquez une courte séance de méditation ne sera que salutaire pour votre santé sexuelle et votre plaisir.

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers